Thiam Diombar, Conseiller en charge des Affaires économiques et financières à la Présidence

0
307
Thiam Diombar, Conseiller en charge des Affaires économiques et financières à la Présidence
Thiam Diombar, Conseiller en charge des Affaires économiques et financières à la Présidence

Nommé Conseiller du Président de la République en charge des Affaires économiques et financières en août 2015, la traversée du désert n’aura finalement était que de courte durée pour Thiam Diombar. L’homme avait été déchargé en janvier de la même année de son portefeuille de Ministre des finances, poste qu’il a occupé pendant presque tout le premier quinquennat du Président Mohamed Ould Abdel Aziz.

Ce technocrate et administrateur de Régie financière hors pair, qui a cumulé une solide expérience dans le domaine des finances publiques (Budget et Impôts) de plus de trente ans, a gravi, dans la sueur et la dure labeur,  les échelons hiérarchiques. Cette nomination à la Présidence  sonne, en tout cas pour l’homme comme un retour au sérail dans les cercles du pouvoir. En effet, Thiam Diombar, a eu à occuper  des postes importants au niveau des services et directions déconcentrés du Ministère des Finances et au sein du gouvernement.

Vient-il soutenir les réformes économiques d’un gouvernement en difficultés sur le plan économique ou simplement…combler les «carences» d’un Ministre de l’économie  et des  finances «officiel» ?  Certains qualifient d’ores et déjà  M. Diombar de  Ministre de l’Économie et des Finances bis  « sans portefeuille »  ou encore par celui moins pire de…  « sapeur-pompier » des finances de l’Etat. Ce n’est pas tout à fait faux. Ni tout à fait vrai. Mais à coup sûr, les deux hommes vont travailler en synergie, voire en bonne «intelligence » économique et financière.

En juin dernier 2016, c’est lui qui s’est chargé (à titre personnel, mandaté par le Président de la République ou son « super  Ministre de l’Économie et des Finances ? ) de donner la réplique  – dans un article « droit de réponse » intitulé : « L’économie mauritanienne est sûr de bons rails » – vantant le bilan économique du gouvernement mauritanien….à un autre article incendiaire sur « La faillite de l’économie mauritanienne »,  publié sur le site Mondafrique (mondafrique.com) du journaliste Nicolas Beau,  un proche de l’homme d’affaires Bouamatou.

Dianifaba