Depuis 3 ans, Moulaye Abass seul Mauritanien du Top 100 du Classement de l’Institut Choiseul

0
427

moulaye-abass-300-dpi-640x480-png

Moulaye Abass (P.D.G. de la Banque mauritanienne pour le commerce international, BMCI) figure à la 32ème place de l’édition 2016 du classement des 100 leaders économiques de demain établi par L’Institut Choiseul, basé en France…et parrainé par des entreprises françaises (Yves Rocher, Necotrans, Roland Berger et Louvre Hôtels Group, etc.).

Le banquier mauritanien qui était également le seul mauritanien à figurer, dans les classements précédents en 2014 (32ème) et en 2015 (31ème), améliore ainsi sensiblement son rang parmi les « leaders » qui «portent l’économie et le développement de l’Afrique et incarnent le renouveau du continent et les espoirs de toute une génération» selon le communiqué de l’institut Choiseul.

Dans cette édition 2016, les pays d’Afrique du Nord ont une place importante, avec plus de 24 leaders sur les 100 classés (dont 10 marocains, 6 égyptiens, 5 algériens et 3 tunisiens). Dans l’ensemble, le Top 100 reste dominé par les Nigérians (19 lauréats), les Sud-Africains (17), les Kenyans (15), les Ivoiriens (6) ; les Sénégalais (4), etc.  À noter que malgré l’existence d’une seconde liste qui recense les profils classés entre la 101ème et la 200ème place, on n’y retrouve aucun mauritanien ! Invité par la rédaction d’Afrik Tandem magazine à donner son sentiment sur ce palmarès 2016, un jeune entrepreneur mauritanien , qui a requis l’anonymat, nous a  déclaré : «C’est un  classement contestable dans sa méthodologie d’actualisation et  de recherche de nouveaux profils, qui  dénote aujourd’hui,  à mon sens,  une parfaite méconnaissance de la jeunesse et du microcosme des affaires en Mauritanie, qui ont beaucoup évolué ces dernières années.» 

Moussa Fofana