Jean Félix Paganon, Country Manager (Premier Directeur Pays) de Tasiast

0
167

jean-felix-paganon-ok
Tasiast  Mauritanie Limited SA (TMLSA) a annoncé le 24 août dernier la nomination de Jean Félix-Paganon au poste de Country Manager (Premier Directeur Pays) de la société en Mauritanie. 

Le poste n’existait pas aupravant dans  l’organigramme de la société. Il fallait donc le tailler sur mesure pour cet homme, un ex-ambassadeur de France à la retraite, qui a servi au Sénégal durant 36 mois (jusqu’en avril 2016). Un  « ancien » diplomate qui avait été d’ailleurs très critiqué par opposition sénégalaise (le PDS) pour avoir déclaré notamment dans le cadre de l’Affaire Karim Wade « qu’un non-lieu pour Karim serait une surprise ».

Jean Félix-Paganon ne manque pour autant pas d’atouts. Considéré comme le Monsieur sahel de la France, il avait aussi réussi à redynamiser la diplomatie économique entre son pays et l’Afrique du Sud. Mais bien plus que le titre (ancien) de diplomate, le nouveau directeur pays de Tasiast en Mauritanie  aura donc vocation à avoir du tact, être un véritable suplly chain manager et joker du « distant » Michel Sylvestre afin de rétablir la confiance auprès des autorités mauritaniennes dans le cadre du dossier poussiéreux de la « mauritanisation » des emplois.

Il devra surtout aussi redorer l’image de la société et atténuer le sentiment anti-Tasiast crée au sein de l’opinion nationale mauritanienne. C’est à ce prix qu’il pourrait en retour permettre à TMLSA de s’affirmer de nouveau comme une véritable entreprise « citoyenne » et non plus comme cette filiale « corrompue » d’une multinationale dont le premier souci est la volatilité des cours de l’or… et l’objectif le plein rendement et la rentabilité de l’investissement.

Sidi N’Diaye