Louise Cord, Directrice des Opérations de la Banque Mondiale pour la Mauritanie

0
226

Louise Cord, économiste de nationalité américaine, a officiellement pris fonction le 1er  juillet 2015 comme nouvelle directrice des Opérations de la Banque Mondiale (BM) pour la Mauritanie, le Sénégal, la Guinée-Bissau, la Gambie et le Cap-Vert. À peine installée dans ses nouvelles fonctions, la Directrice des opérations de la Banque Mondiale n’a pas hésité, lors de l’une  de ses premières sorties de prise de fonction  à prendre ses marques en déclarant, lors du  lancement de la première enquête nationale sur l’emploi au Sénégal, en juillet de l’an passé, que : « le taux d’emploi est extrêmement bas au Sénégal : Seul un Sénégalais en âge de travailler sur deux est employé, contre une moyenne de tiers selon les normes internationales. Nous avons aussi 25% des jeunes âgés de 15 à 24 ans qui sont en situation de chômage». Ce qui n’est pas faux, mais dit de cette façon et par une supposée représentante de la BM a semblé plutôt « agacer» le Gouvernement sénégalais.

Mme Cord a rejoint la Banque mondiale en 1991 dans le cadre du Programme « Jeune professionnel ». Depuis, elle a occupé divers postes, notamment au sein de cette institution. Avant de rejoindre la Banque mondiale, Louise Cord a été Professeure à la faculté des sciences économiques de l’Université Denison de Granville dans l’Ohio (États-Unis). Elle a également travaillé dans plusieurs organisations de coopération bilatérale ou multilatérale comme l’USAID, l’OCDE, le PNUD et dans quatre pays (Niger, France, Maroc et Burundi).